The Mediation Centre for Europe, the Mediterranean and the Middle East








HISTORY

The Mediation Center of Europe, the Mediterranean and the Middle East (CEM) has been active in Italy since March 2009 when its national delegation was established with its operational headquarters in Florence.

In September of that year the inaugural conference “Doing business in a downturn economy: conflict avoidance and dispute resolution strategies for private and public players” was held at the Auditorium of the Tuscan Regional Council, in the presence of over one hundred professionals from all over the world.

As the first European center in the field of mediation of disputes operating in Italy, the CEM has placed itself in advance of the introduction of the current regulatory framework, having this, as is known, started from the delegation to the Government, contained in the Article 60 of Law No. 69 of 19 June 2009 which led to the enactment of Legislative Decree 28/2010 and to the subsequent outline discipline. In this context, its activity of spreading the culture of mediation has unraveled, on the one hand becoming, already in 2011, a registered Body for the carrying out of civil and commercial mediations, as well as a Training Body, as such authorized to offer training courses , basic, advanced and specialized with professionalizing purposes. In the ten years since the establishment of its Italian Delegation, the CEM has become as a point of reference for Professionals, Companies and Bodies who intend to manage and resolve effectively the disputes that involve them with the help of trained professionals.

ORIGINS

The European Arbitration and Mediation Center has been dealing with mediation for a long time, when few institutions and professionals paid attention to the phenomenon of mediation. The Center immediately understood the potential of the system, believing that mediation is the ideal system for the resolution of international conflicts, and in particular those between countries with similar cultures such as Europe, the Mediterranean and the Middle East.

Since _______ the Center organizes mediation training courses.





Mediation at the Centre



CHAMP D'APPLICATION

  • Développer la culture de la médiation 
  • Administrer les procédures de médiation conformément à son règlement

LES PROCÉDURES DE MÉDIATION

De nombreux requérants estiment que, si le litige peut être réglé, ils peuvent le faire eux-mêmes avec leur avocat. S'ils échouent, personne d'autre ne pourra y parvenir.

Cette approche ne tient pas compte du fait que chaque partie et son conseil sont inévitablement à sens unique et n'identifiera que rarement leurs points faibles et leurs conséquences.

L'abandon si rapide des tentatives de règlement de l'affaire amènera fréquemment une partie à renoncer à sa demande ou à la porter devant les juridictions étatiques ou un tribunal arbitral. Cela entraînera des coûts importants, souvent disproportionnés par rapport au litige, aux ressources humaines et au temps.

Le CEM croit fermement qu'avant de recourir au contentieux, il est dans l'intérêt des parties d'essayer une fois de plus de régler, en demandant à cette institution de nommer un médiateur dont la tâche n'est pas de trancher l'affaire mais de comprendre les parties, de discuter même à plusieurs reprises avec chacune d'entre elles séparément de leurs points forts leurs points faibles ainsi que de leurs conséquences et de traiter en toute confidentialité tout ce qu'une partie ne souhaite pas voir connu par l'autre, et d'essayer autant que possible de les approcher, afin que le conflit puisse être réglé.

Il a été gentiment dit que, pour y parvenir, le médiateur doit amener les parties à modifier leur approche initiale du litige.

CENTRE DE MÉDIATION DE L'EUROPE, DE LA MÉDITERRANÉE ET DU MOYEN-ORIENT (CEM)

L'ACCORD DE MÉDIATION

Tout litige relatif au présent contrat ou en découlant, qui n'est pas soumis à des dispositions obligatoires sur des conditions différentes au lieu de la procédure de médiation, y compris les médiations entre des parties appartenant à des juridictions différentes ou des parties à des litiges internes, sont soumis à une procédure de médiation conformément au règlement de médiation du Centre Européen d'Arbitrage et de Médiation ayant son siège à Strasbourg - lequel règlement est en vigueur à la date de dépôt de la demande de médiation - menée par un médiateur unique choisi et nommé par sa section locale compétente par territoire - le cas échéant - et sinon par le Centre lui-même et procédant conformément à ce règlement.

 

Si la médiation est concluante, l'accord signé par les parties qui concilie le litige constituera un règlement entre les parties pour régler le litige existant ou pour éviter un litige futur. Une partie peut demander à un tribunal ou par son intermédiaire l'exécution de toute obligation réciproque découlant d'un tel accord.